Participation financière pour la pédagogie

 

Mon intention est d’aider chaque personne à prendre consciemment son pouvoir et sa responsabilité pour l’usage de son argent.

 

Depuis plusieurs années, je réfléchis et expérimente beaucoup sur :

  • Notre rapport à l’argent : avons-nous des problèmes d’argent ou un problème avec l’argent ? 

  • Nos croyances : à quoi avons-nous associé l’argent ? à notre valeur en tant qu’individu ? à notre sécurité ? à notre liberté ? est-ce que cela nous soutient ou est-ce que cela nous dessert ?

  • La « conscience du manque » (j’ai peur) et la « conscience d’abondance » (j’ai confiance)

  • Notre responsabilité de choix dans l’utilisation de l’argent : quelles sont nos priorités dans la vie ? Notre argent les sert-il ? Notre usage de l’argent nous donne-t-il de la joie ? 

  • Le déploiement de notre créativité pour générer des ressources (demande d’aide aux amis, paiement échelonné…) et proposer des solutions alternatives (troc, échanges de compétences…).

 

A l’aune de cela, pour mes stages, je souhaite proposer des montants qui tiennent compte à la fois :

  • De mon investissement financier dans ma formation initiale et ma formation continue, qui me permettent de proposer ces pratiques avec la qualité que je souhaite y mettre.

  • Du temps de préparation du stage (pendant lequel je n’ai donc pas d’autre activité rémunératrice)

  • Des coûts que j’ai (dépenses pour le stage, dépenses mensuelles)

  • Des projets et rêves que je souhaite financer.

  • Du fait que, pour certaines personnes, une fois payées les sommes mensuelles réellement irréductibles, leur budget restant est tel qu’elles ne se permettraient pas de s’offrir un stage. 

 

Je mets donc en place une flexibilité de participation financière avec 2 indicateurs :

  • Le montant minimum que j’aimerais recevoir par participant et qui fait que si tout le monde paye cette somme, je suis en paix avec cela. Vous pouvez donc payer n’importe quel montant à partir de celui-ci. 

    Je suis en paix de recevoir au minimum, par personne :

       Pour les stages CNV et CNV + Biodanza : 90€ par jour ; pour les stages de danse : 70€ par jour.

  • Le montant moyen que j’aimerais recevoir. Je serais ravi que les personnes qui le souhaitent puissent contribuer en donnant plus que cette somme. C’est une forme de solidarité qui permet de soutenir les personnes qui choisiraient de payer moins et de me soutenir dans les projets que je souhaite développer.

    Je serais ravi de recevoir en moyenne, par personne :

       Pour les stages CNV et CNV + Biodanza : 125€ par jour ; pour les stages de danse : 90€ par jour.

 

De manière concrète :

  • Je vous invite à faire le chèque d’acompte et celui de solde, comme si vous alliez payer le montant minimum du stage. Pensez à remplir le bulletin d’inscription avec cette information.

  • A la fin du stage, au moment du bilan, je vous inviterai à prendre un temps pour vous laisser sentir : « Maintenant que j’ai vécu le stage, ai-je envie de contribuer plus financièrement ? » dans un espace complètement ouvert à votre réponse authentique à cette question.

 

Cette manière d’être et de faire rejoignent la raison d’être de la CNV : soutenir l’émergence d’un monde dans lequel les besoins de chaque être sont pris en compte, et où chacun agit librement à partir de sa joie à contribuer au bien-être (le sien et celui des autres).